La terre de JURGA

Un jour de printemps, j’ai franchi le seuil de la porte entrebaîllée d’une galerie, dans une petite rue où je m’étais égarée.

La lourde porte de bois laissait entrevoir un groupe d’enfants. C’était une chorale : les sculptures semblaient si vivantes, si vibrantes, qu’il m’a semblé entendre les paroles qu’elles chantaient à tue-tête.

85_prod

J’ai pénétré dans un espace de vie d’une incroyable poésie.Ici où la, des lavandières dialoguaient entre elles….

Soudain, j’ai aperçu dans le mouvement du vent une petite sculpture : une fillette avec une robe blanche ! J’ai pensé qu’elle m’attendait et j’ai décidé de l’adopter.

Alors, JURGA est apparue : c’est une jeune femme sculpteur  pleine de talent qui a de l’âme au bout des doigts.

La terre qu’elle travaille ne dit que l’émotion des instants vrais, des expressions justes.

jurga-0081

Alors, si vous avez la chance de passer ou de vous rendre à Baune, allez voir son travail et risquez vous aussi cette chance d’une belle rencontre.                   ⓒ Carole Carecchio

JURGA
1er mai au 22 juin 2009
L’Espace Contemporain, 10 place de la Halle, 21200 BEAUNE 

jurga-0871

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *