Mel et Kio et le Salon Maison et Objet (M&O) Chapitre 4

Mel et Kio - Salon Maison et Objet (M&O) - Chapitre 4

Mel et Kio – Salon Maison et Objet (M&O) – Chapitre 4

Nouveau rendez vous donné par Mel et Kio sur le Salon Maison et Objet (M&O) aux prescripteurs, architectes dplg, architectes d’intérieur, scénographes, décorateurs , revendeurs.

Nous sommes en septembre 2010, à l’aube d’un été encore gorgé de soleil.

Mel et Kio - Salon Maison et Objet (M&O) - Chapitre 4

Mel et Kio – Salon Maison et Objet (M&O) – Chapitre 4

Le concept de design mural des deux artistes n’est plus à présenter. Mel et Kio revendiquent haut et fort auprès de la design community, les qualités de cet incroyable outil plastique pour le design et l’aménagement intérieur qu’est l’adhésif.

Mel et Kio - Salon Maison et Objet (M&O) - Chapitre 4

Mel et Kio – Salon Maison et Objet (M&O) – Chapitre 4

Les fresques monumentales sur murs colonisent l’espace intérieur : Mel et Kio proposent une création originale qui voit leur art mural se déployer sur le sol. Le projet graphique intérieur sort des limites et trompe l’œil. En impression ou en découpe, le duo pousse le matériau dans ses retranchements et font la démonstration que leur univers peut s’exprimer dans le cadre de la décoration d’hôtels, la décoration de restaurant, la décoration d’entreprise ou la décoration d’hôpitaux, du secteur de la santé.

Mel et Kio - Œuvre murale pour le siège de la Caisse d'Épargne de Picardie

Mel et Kio – Œuvre murale pour le siège de la Caisse d’Épargne de Picardie

Les végétaux dansent, tels une écriture sur mur.

Le design mural intérieur se retrouve quelques mois plus tard dans l’œuvre graphique monumentale signée par les deux artistes pour le siège de la Caisse d’Épargne de Picardie. Un tatouage mural, à la fois décoration et signalétique qui se déploie sur 7 étages, habillage sur-mesure rythmant la circulation des escaliers principaux du bâtiment architectural.

Mel et Kio signent une œuvre poétique monumentale extérieure et intérieure

Nous avons fait courir une histoire graphique et poétique sur les murs d’une construction nouvelle de la ville d’Argenteuil et ça nous a donné des ailes !

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

Mel et Kio

Très bientôt la ville d’Argenteuil inaugurera officiellement le nouveau centre de loisirs Brossolette.

Dans le cadre de ce marché public, le duo Mel et Kio a été retenu pour la création d’une œuvre originale à la fois intérieure et extérieure pour ce bâtiment.

La maîtrise d’ouvrage nous a confié la création du motif de la résille qui recouvrira dans quelques jours une partie de la façade : nous avons dessiné la forme de l’oiseau qui serait ensuite découpée dans le métal.

Façade du nouveau Centre de Loisirs P. Brossolette

Façade du nouveau Centre de Loisirs P. Brossolette

De là est partie toute l’histoire : on pourrait croire l’oiseau plié dans le papier. Nous avons donc inventé l’histoire d’un oiseau né entre les lignes d’un cahier.
Les oiseaux volent sur la façade, en nuée, entre les panneaux jaunes et verts.

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

Patio central signé Mel et Kio

Dans le patio central du bâtiment, entre les arbres immenses peints en blanc sur fond bleu, Mel et Kio  racontent aussi l’histoire de leur oiseau qui décide de s’envoler au gré du vent. D’ou qu’ils soient dans les étages du centre de loisirs, les enfants voient et suivent le vol de l’oiseau. Griffé par l’œuvre, le patio est vraie percée du ciel au coeur même du bâtiment.

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

L’escalier central est tout de suite investi par les animateurs et les enfants

A l’intérieur aussi l’histoire se lit : dans l’escalier principal qui mène aux étage, dans la salle de restauration des primaires, dans celle des petits de maternelle.

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

La fresque de la salle à manger que Mel et Kio ont voulu ludique

L’oiseau n’était pas seul dans son cahier, alors il emmène du monde dans sa découverte de la liberté : les mots, les chiffres, les dessins….

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

Exemple de signalétique des portes des salles

Mel et Kio se sont amusés dans ce projet dans ce projet de design mural monumental et poétique : même les portes affichent des noms d’oiseaux mais pas ceux que vous croyez. Les responsables du centre les ont baptisés “dodo”, “albatros”, “colibri”, selon qu’ils accueillent des grands ou des petits.

Mel et Kio, art mural monumental pour le nouveau centre de loisirs d'Argenteuil

Le soucis du détail est poussé pour que les enfants s’amusent partout

Même la signalétique peut être poétique !

Aux enfants maintenant, de donner ses ailes au lieu….

Pour en savoir plus : www.meletkio.com

Le Prédeau en extérieur

Il y a quelques semaines, nous vous avions présenté le travail graphique de notre agence, réalisé en intérieur dans les 2 ascenseurs de l’Hotel Mercure Sorbonne, dans le 5ème arrondissement de Paris.

Nous venons de terminer notre intervention, en nous invitant en peinture, sur le mur extérieur de la courette de l’hôtel. Une animation visuelle extérieure, en lien avec l’intimité intérieure du lieu.

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne8

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne1

Un croquis géant griffe désormais l’espace.

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne3

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne2

Une fresque Le Prédeau, toute bleue, comme un clin d’oeil au ciel parisien entre les toits, qui fait pâlir ces derniers temps les azurs méditerranéens.

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne7

Peu importe le support, nous trouvons la solution technique pour faire danser le graphisme d’espace sur toutes les surfaces, sans jamais sacrifier la finesse du trait.

le-pre-deauc2ae-mercure-sorbonne41

A bientôt,

 

 

 

Le Prédeau habille graphiquement le socle d’une oeuvre

Vous vous souvenez peut-être de la fresque murale extérieure que nous avions réalisée en juin dernier pour la Rouen Business School de Rouen.Le graphisme mural faisait écho, en façade, à la végétation environnante.

En septembre dernier, avait été inaugurée, en même temps que la fresque Le Prédeau, une oeuvre d’art insolite.
Il s’agissait d’un ressort en acier de 750 kg réalisé et offert par l’entreprise « Ressort Masselin » dirigée un ancien élève diplomé de l’Ecole.
Ce ressort est un des plus grands jamais fabiqués dans le monde.

socle-rouenbusiness-avant1

Lorsqu’il fut inauguré, son socle, belle métaphore de la solidité et de l’ancrage de l’Ecole, était en béton brut.

La direction de l’Ecole, dans un souci d’harmonie et de mise en valeur de l’oeuvre, a souhaité que Pascal Melloul propose un habillage graphique en peinture de ce cube.

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio-exterieur-3

 

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio-exterieur-2

Voici donc le béton transfiguré qui dialogue désormais, en finesse, avec le graphisme du mur.

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio-exterieur-1

Une conversation artistique qui ne demande qu’à se poursuivre….

 

Résistance nocturne : réponse graphique sur mesure par Le Prédeau

Nous vous avions promis une image de nuit de notre dernier décor.

Voilà, c’était donc vendredi soir, à la toute fin du formidable spectacle déambulatoire d’ouverture de la Saison de La Scène Nationale de Petit-Quevilly – Mont Saint Aignan.

La Cie KompleXKapharnaüM a entraîné le public dans la ville pour un spectacle de rue « Mémento », tout en musiques, projections, messages, vidéos et  fresques :

Une intervention urbaine, tout en engagement, qui interroge la Résistance.

Sur la façade habillée par Le Pré d’eau, la lumière intérieure projetait sur le parvis du théâtre un message de lumière :

c’est ainsi que le jour résiste à la nuit,

l’éclat à l’ombre

pascal-melloul-carole-carecchio-le-pre-deau-pour-la-foudre8

Il en sera ainsi toute la saison 2010-2011.

 

Le Prédeau fête en poésie les 90 ans d’Eure Habitat

Depuis 90 ans, Eure Habitat est entièrement au service de l’habitat social : l’office construit, réhabilite,  aménage.

Quelle plus belle occasion que l’anniversaire de 9 décennies de savoir-faire, pour afficher ses valeurs ?

Le directeur général de Eure Habitat, Gilles Gal, a sollicité Le Pré d’Eau, il y a de cela plusieurs mois, pour l’aider à préparer dans le plus grand secret une surprise.

Il s’agissait de revisiter la façade de l’office, transformer l’accueil, l’entrée et l’espace attente, pour que le lundi matin, après un week-end, personnel et usagers arrivent dans un lieu transformé.

Alors, enchantés d’être complices d’une telle initiative, nous avons travaillé, Mel et moi, à concevoir une intervention graphique intérieure et extérieure, porteuse de respiration, de poésie et de belles valeurs.

Entrelacer graphisme et poésie s’est imposé à nous, plus que jamais, pour animer, transformer les lieux  et traduire à notre manière les « valeurs d’un contrat social entre Eure habitat et ses locataires ».

Et puis, toute cette fin de semaine, Pascal, Vincent, David et Bruno ont travaillé sans relâche pour que la surprise soit réussie.

Alors on vous conduit tout en images sur le chemin de cette transformation,  en douceur et en clarté ,  à Evreux, du 10 boulevard Georges-Chauvin :

La façade vendredi

facade-eure-habitat11

et la façade lundi matin

facade-eure-habitat-2

encore d’un peu plus près

facade-eure-habitat3

et puis l’accueil vendredi

accueil-eure-habitat1

ce qu’il est devenu lundi

accueil-eure-habitat-2

avec sa nouvelle entrée

entree-eure-habitat

ensuite l’espace attente le vendredi

attente-eure-habitat-11

attente-eure-habitat

ce qu’il est devenu lundi

attente-eure-habitat31

attente-eure-habitat4

Et pour finir de raconter, ce petit vent de légèreté, voici par Le Prédeau, un logo revisité

logo-revisite-eure-habitat-par-le-pre-deauA très vite

Mel et Kio, design mural à la Rouen Business School

On vous avait promis de vous montrer sans délai le résultat . Les échafaudages ont été démontés :

le mur s’offre désormais aux regards !

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusiness11

Il y a un an de cela, l’Ecole Supérieure de Commerce de Rouen changeait de nom et d’identité visuelle pour devenir la Rouen Business School.

Désireux d’inscrire graphiquement sur les murs de l’Ecole ce nouvel élan, le directeur général, Arnaud Langlois-Meurine, a souhaité que Mel et Kio donnent leur vision de la nouvelle maxime de la Rouen Business School :

« Explorer de nouveaux mondes, entreprendre en leaders responsables ».

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusinesschool6

Dans notre proposition graphique, il s’est agir de dire à la fois l’ancrage dans ce lieu puisque le campus se trouve au milieu d’un parc magnifique, mais aussi l’ouverture vers l’ailleurs, le mouvement vers

l’international.

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusiness3

Cette fresque de 25 x 11 mètres , sur une façade extérieure marque un nouveau temps et se doit précisément de résister au temps :

Pascal Melloul et toute l’équipe sont intervenus à la peinture.

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusiness7

Rien ne bougera ni avec les années, ni avec les générations d’étudiants qui se succèderont.

Seuls les arbres regarderont la fresque d’une cime toujours plus haute…

 

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusiness6

le-pre-deau-pascal-melloul-rouenbusiness41

Comme toujours, si vous voulez en voir davantage, rendez vous sur notre site internet dans la rubrique « Sur mesure » .

© Carole Carecchio

 

 

 

 

Le Prédeau : décoration murale extérieur

Comme pour célébrer l’arrivée des journées pleines de belle lumière printanière, l’équipe du studio Le Prédeau a élu domicile depuis vendredi dans un parc superbe.

Alors, voilà : nous avons monté un énorme échafaudage devant une belle façade et nous vous préparons une surprise en extérieur .

le-pre-deau

On ne vous en dit pas plus pour l’instant : rendez vous dans un peu moins d’une semaine.

On vous dira :

où ?

pourquoi ?

comment ?

et on vous promet de belles photos.