Poetic wall ® by Mel et Kio soutient Octobre rose

Poetic wall ® soutient Octobre rose

Dans le cadre de la lutte contre le Cancer du sein, le Centre Henri Becquerel de Rouen a mené plusieurs actions.

Il a sollicité le studio Le Prédeau, dans la continuité des actions déjà mise en place dans l’hôpital avec la signature poétique de Mel et Kio, pour décorer les 2 salles de mammographie du centre anti cancéreux.

Les espaces ont été inaugurés dans le cadre du lancement d’Octobre Rose 2015.

L’univers Poetic wall ® en format XL s’est invité sur les murs pour amener couleur, intimité et  légèreté dans ces espaces que les femmes peuvent aborder avec appréhension.

Dans le cadre d’octobre rose et de la lutte contre le cancer du sein, des étudiants de l’IAE de Rouen, ont également organisé une exposition “ Aime tes seins, prends en soin”, sous la direction du photographe Adrien Dubuisson. Cette exposition est visible du 1er au 31 octobre dans le Hall d’accueil du Centre Henri-Becquerel.

En savoir plus sur ce projet : lepredeau.com

Le Prédeau à l’hôpital : la suite

Le design mural poétique selon Le Prédeau s’invite sur de nouveaux murs de l’Hopital Robert Debré à Paris.

mel et kio - design mural - hôpital Robert-Debré

Le service de Néphrologie du Pr Deschênes a fait peau neuve : il chante désormais le tout neuf et la couleur.
Le service a demandé au studio Le Prédeau de venir raconter leur petite histoire graphique et poétique en vinyle sur les murs.

mel et kio - design mural - hôpital Robert-Debré

Ainsi, Le Prédeau a invité son incontournable sticker Petite plume pour lui laisser la parole :

mel et kio - design mural - hôpital Robert-Debré

Une histoire en design mural semi-mesure de papillons, de champignons, de poulettes, de choses bien chouettes, pour un environnement médical plus accueillant.

mel et kio - design mural - hôpital Robert-Debré

L’art de Mel et Kio dans l’hôpital de la Timone à Marseille

Nous revenons de Marseille : nous avons été retenus pour intervenir artistiquement dans le service de cancérologie pédiatrique du grand hôpital de la Timone.

Le projet a été présenté et approuvé : une grande narration artistique investira très bientôt l’espace entièrement refait du 5ème étage du Professeur Michel.

Et nous, nous sommes enchantés de participer à ce grand et beau projet.

A très vite plus en détails…..

le duo Mel et Kio a été choisi. Un vent nouveau dans le 5ème étage de la Timone

le duo Mel et Kio a été choisi. Un vent nouveau dans le 5ème étage de la Timone

Marquer les espaces avec le studio le Prédeau

Il y a plusieurs manières de définir les zones dans un même lieu : le graphisme d’espace en est une, efficace et visuellement égayante.

design mural par le studio le Prédeau : se repérer dans l'espace

design mural par le studio le Prédeau : se repérer dans l’espace

La maison de santé qui vient d’ouvrir ses portes à Neufchâtel en Braye regroupe plusieurs cabinets médicaux.

Grâce au design mural, le studio le Prédeau a griffé les différents espaces dans des couleurs marquées.

la couleur du thème graphique sert de repère

la couleur du thème graphique sert de repère

Ainsi, lorsque le patient se présente à l’accueil, il n’a plus qu’à se rendre à l’espace gris ou bleu ou orange.

à chaque couleur son espace

à chaque couleur son espace

Le thème graphique se décline aussi sur la vitrophanie des cabinets. Ainsi, la lumière n’est pas occultée mais l’intimité du patient est préservée.

Le thème graphique du studio le Prédeau est décliné en vitrophanie

Le thème graphique du studio le Prédeau est décliné en vitrophanie

– Docteur M ?

– Merci de vous rendre « zone verte » !

 

signalétique et code couleur par le studio le Prédeau

signalétique et code couleur par le studio le Prédeau

Le code graphique et coloré devient signalétique.

Le Prédeau griffe les murs de la direction de l’IGR

L’Institut Gustave Roussy est le 1er centre européen de lutte contre le Cancer.
A la fois hôpital, centre de recherche et école de cancérologie, l’IGR est un site imposant situé à Villejuif, à deux pas de Paris.

L’IGR peu à peu fait peau neuve, change de visage.

Le cabinet d’architecte DR-CE, dans le cadre des travaux de réaménagement confiés à Archicom, a sollicité Le Prédeau pour venir inscrire son graphisme sur les murs de l’étage de la Direction de l’IGR.

Le Prédeau signe le design mural de l'étage de la direction de l'IGR

Le Prédeau signe le design mural de l’étage de la direction de l’IGR

Le projet se voulait aérien, raffiné, respectueux du lieu et du sérieux de ce qui s’y passe.
La rencontre avec les maîtres d’oeuvre fut animée de cette légèreté et l’évidence propre aux belles collaborations.

Mel a dessiné les lignes vibrantes mais dynamiques d’un végétal imaginaire devenu presque origami.

 

Le Prédeau signe le design mural de l'étage de la direction de l'IGR

Le Prédeau signe le design mural de l’étage de la direction de l’IGR

L’estampe Le Prédeau est venue signer de blanc le mur en vague de la circulation principale. Fresque, et mur se sont mis à danser dans un même mouvement, laissant apparaître ça et là les missions de l’IGR.

Dans les sanitaires, le graphisme s’est recomposé autrement, s’adaptant aux miroirs et aux murs.

 

Le Prédeau signe le design mural de l'étage de la direction de l'IGR

Le Prédeau signe le design mural de l’étage de la direction de l’IGR

Le Prédeau signe le design mural de l'étage de la direction de l'IGR

Le Prédeau signe le design mural de l’étage de la direction de l’IGR

La signalétique s’est aussi déclinée sur le thème de la fresque offrant aux pictogrammes un petit air de fantaisie.

 

Le noir a  repris ses droits, rappelant dans un clin d’oeil discret que le design mural signé Le Pré d’Eau se dessine à l’encre de chine.

Kio

Variation autour d’un Murmure® Le Prédeau

Le Prédeau propose des décors adhésifs en série de grand format : les Murmures ®.

Avec Mel, nous aimons, dans une approche de conception semi-mesure, proposer des variations graphiques autour d’un thème de cette collection.

Récemment, Le cabinet d’architecture intérieur Anna Le foll nous a sollicité dans le cadre d’une intervention graphique dans les bureaux d’une ehpad.

Nous avons proposé une composition à partir du Murmure ® « Sur la branche ».

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio3

Les tons des stickers font jouer une autre partition à la couleur des murs.

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio1

 

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio2

Les décors sont redimensionnés, retravaillés et le mouvement graphique signifié par une envolée de feuilles.

 

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio4

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio5

 

Dans un autre espace, discrètement, le Murmure ® « Le secret » vient apporter sa touche graphique à la profondeur du rouge.

 

le-pre-deau-pascal-melloul-carole-carecchio-6

A bientôt, dans quelques jours, pour un nouveau projet à vous faire découvrir.

Kio

Graphisme d’espace Le Pré d’Eau

Le Pré d’eau vient de terminer un chantier à la clinique de l’Europe à Rouen.

Il s’agissait d’intervenir dans une salle réservée aux traitements en chimiothérapie.

On voulait faire quelque chose de doux.

Le graphisme sur les vitres, sur les colonnes, est venu animer ce lieu, « l’apaiser » aux dires de patients.

Voici quelques photos avant/ après.

le-pre-deau-pascal-melloul-11

 

le-pre-deau-pascal-melloul-21

 

le-pre-deau-pascal-mellou-3

 

le-pre-deau-pascal-melloul-4

 

le-pre-deau-pascal-melloul-5

 

le-pre-deau-pascal-melloul-6

 

La pouponnière du Belvédère by Le Prédeau

Il y a quelques mois, l’équipe du studio Le Prédeau posait les décors d’un projet qui lui tenait particulièrement à coeur.

Notre espace bavard et imagé n’existait pas encore, pour tout vous raconter.

Alors, pour une fois, nous faisons un petit bond dans le temps.

C’était en septembre 2008. La toute nouvelle pouponnière du centre hospitalier du Belvédère à Mont-Saint-Aignan, en Normandie finissait de se faire belle.

Tous les projets sont importants mais certains sont porteurs d’une émotion particulière. C’était le cas de celui-ci.

La pouponnière est un centre d’hébergement de jour et de nuit pour des petits enfants qui ont de zéro à trois ans et quisont séparés de  leurs parents.

Alors, lorsque Pascal Melloul a dessiné le projet, il a voulu des décors colorés et légers, à coller bien haut pour que lespetits doigts ne gratouillent pas les oiseaux, les avions, les nuages…

Parmi les décors, il y a un petit « Piou », un peu seul sur un fil et dont on a très envie de vous raconter la suite de l’histoire….

A très vite pour les aventures de ce petit Piou !

 

et un petit "Piou" Le Prédeau qui a du mal à chanter

et un petit « Piou » Le Prédeau qui a du mal à chanter