Envie de voyage

Les histoires se racontent à l’encre de nuage sur le bleu des murs.

Vincent adore sa chambre.

C’est un rêveur. Alors, il a des envies d’ailleurs…

Quand il fait ses devoirs, consciencieusement chaque jour, ses pensées papillonnent

et s’invitent à bord de sa Titine.

Son petit voyage quotidien, au pays des Stickettes et des Billets doux,

 » à deux pas d’un ici, à trois pas par ailleurs… »©

© Carole Carecchio

le-pre-deau-stickette-titine

Une nouvelle histoire du Pré d’eau au fil des murs

Mercredi 14 octobre 2009, Les Docks Vauban du Havre ont ouvert leurs portes.

Au Pré d’eau, nous avons choisi de raconter une histoire au fil des murs de briques.

Comme je vous le disais dans un petit billet précédent, il n’a pu être question d’adhésif sur les murs de briques :

Pascal Melloul, pour la mise en oeuvre des décors a opté pour le pinceau, renouant ainsi avec ses permières amours de plasticien.

pascal-melloul-1

Toute en lettres, branches d’écumes et autre silhouette de baleine, l’histoire blanche est venue s’inscrire sur les murs des Docks.

Nous avons raconté, grâce à l’aide de notre belle équipe,  l’histoire d’une baleine rêveuse qui nage sur le dos.

Son ciel à elle, c’est notre mer et et nos étoiles, ses poissons.

Je vous laisse lire au gré des murs…..

[nggallery id=12]

 

Pour les sanitaires, notre commanditaire voulait créé l’insolite, en lien avec l’exposition « Le monde merveilleux des abysses » invitée aux Docks Vauban pour quelques mois.

Alors, nous avons proposé que des méduses courent sur les murs, en peinture ou en vinyl.

 

pascal-melloul-2

Les créatures d’or, pour ne pas effrayer, racontent à leur manière les trésors des fonds marins…..

[nggallery id=13]

 

Enfin, dans la nurserie, l’histoire de notre baleine se raconte à nouveau, en adhésif fuchsia, comme un album de mur destinés aux petits… et à leurs parents.

 

pascal-melloul-3

[nggallery id=14]

© Carole Carecchio 

Des nouveautés dans « le ciel des murs© »

En attendant de vous dévoiler d’ici quelques jours sur notre site toutes les nouveautés

Stickettesⓡ et Billets douxⓡ de la Collection Septembre 2009, voilà un patit aperçu…pour vous faire patienter !


le-pre-deau-stickette-pascal-melloul-billet-doux-carole-carecchio1


Une collection très « dans les airs » !

Plus que jamais, nous avons créé tous nos dessins et textes pour vous raconter de vraies » histoires de mur © ».

A très vite                        © Carole Carecchio

Toc toc toc

Dans tous les contes, le héros doit partir vers l’extérieur pour accomplir une quête, se réaliser, vivre des aventures.

C’est souvent lui qui s’en va au devant du bonheur, de l’amour et des rencontres.

Pour cette toute petite histoire de mur, on a pensé les choses à l’envers.


unknowtoc-toc-toc


On a entrouvert la porte pour laisser rentrer un air de l’extérieur, parce que nos maisons, aussi douillettes, colorées et lumineuses soient-elles sont gorgées du souffle du dehors, des voyages, des images, des échanges…..

Un billet doux en signe d’ouverture.                                                      ⓒ Carole Carecchio



Menace au pays des Stickettes !

Au Pré d’Eau, on adore votre imagination.

C’est un vrai plaisir de découvrir que vous transformez les histoires de mur en y ajoutant votre touche.

Dans un humour qui nous parle, C.C a revisité la rencontre entre Anouck et Zozio pour la chambre de son fils.

Une maison qui, c’est certain, ne doit manquer ni de rires ni de sourires.

Par contre, les oiseaux n’ont qu’à bien se tenir !

Bravo !!!              © Carole Carecchio

zozio et une drôle d'anouck

 





La parade des lutins

Il était une fois trois frères lutins qui rêvaient de voyage.

Ils habitaient à la lisière d’une étrange forêt dans laquelle personne n’osait pénétrer.

Un soir, ils se dirent que leur premier périple pourrait être une traversée parmi les feuillages denses.

Ils osèrent enfin mais cela leur demanda tant d’efforts de se frayer un chemin, qu’ils finirent, très tard dans la nuit, par s’endormir sur la mousse, au pied d’un chêne centenaire.

Au petit matin, leurs narines chatouillées par la rosée taquine, les réveillèrent. Ils ouvrirent les yeux.

Chacun trouva à ses pieds un cadeau :

le premier, un yoyo,

le deuxième, un pipo,

le troisième, un papillon

Chacun pris son don de la forêt  : aussitôt les trois frères lutins se sentirent légers et gais comme le vent.

Le reste de la traversée ne fut qu’enchantements :

au son du pipo, les feuillages dansaient,

 

lutin-pipo2

 

jouant avec le yoyo, les branches s’écartaient,

 

lutin-yoyo1

 

charmés par le doux souffle des ailes de papillon, les feuilles s’envolaient.

 

lutin-papillon1

Ainsi, les trois compères franchirent la forêt.

Ils n’avaient plus peur.

C’est ainsi qu’ils décidèrent de poursuivre plus avant leur voyage :

jusqu’à vos murs … pour chanter, danser et voler avec vous.        ⓒ Carole Carecchio


compo-4


Du graphisme et du texte

Dans la plupart de nos projets sur mesure, nous proposons une double approche, lorsque cela se justifie (bien sûr !) :

parce que la lettre est graphisme, le mot musique et le dessin, histoire.

Ainsi, lorsque cela est possible, nous mêlons nos mots et nos images.

Ici, un exemple du Murmure « Mon ange » revisité et du Billet doux « Secret de mur » légèrement modifié.

 

Un secret d'ange

Un secret d’ange